Articles

Articles

 
Beaucoup de personnes se définissent par ce qu’elles ont vécu.

Bien entendu, c’est tout à fait logique de se présenter ainsi.

Notre passé influence notre présent, il résonne jusque dans nos choix et comportements actuels.

 
Et quand le passé est source de conflit interne, il s’invite insidieusement dans nos faits et gestes.

Notre histoire passée peut laisser des « traces » et nous transforme.

J’entends d’ailleurs très souvent ce genre d’affirmations :

« Je traîne mes casseroles »

« J’ai été fortement marqué(e) par cet événement »

« Je porte tout ça sur mes épaules »

« Cet événement a conditionné toute ma vie »

 

Il arrive même que les expériences se répètent.

Que l’on s’en rende compte… ou pas.

C’est un mécanisme inconscient mis en place et recherché par votre cerveau (et oui…).

Pourquoi ?

Pour vous confronter à une situation similaire et vous permettre de la surmonter cette fois-ci!

 
Alors, il n’est pas rare que mes clients viennent pour travailler sur une problématique avec un passé justement… très présent!

Une des 1ères étapes du travail va donc consister à se libérer de ce poids.

Je vous entends dire « Oui… Mais comment ?? »

On ne modifie pas le passé, il fait partie de nous. C’est une réalité.

On ne cherche pas non plus à l’oublier. Ce n’est pas l’objectif.

Par contre… Bonne nouvelle ! On peut travailler sur sa charge émotionnelle !

Et c’est très libérateur. Ce travail est souvent vécu comme une renaissance.

Une autorisation à (re)devenir soi-même.

 

En tant qu’accompagnante, je trouve ces séances magnifiques, d’une richesse et d’une émotion inouïes.
J’ai cette chance d’être le témoin privilégié de votre révolution interne :
vous voir en train de vous débloquer, vous surpasser, … de changer tout simplement !

A cette phase de travail, vous me dites

« Je me sens bien plus léger(e) / soulagé(e)»

« Ça fait du bien de pouvoir lâcher tout ça »

« Je ne m’étais pas rendue compte que je déployais tant d’énergie à ruminer mon passé »

« Ça fait un poids en moins »

 
Ce cheminement est jalonné de plusieurs notions:

l’acceptation, la responsabilité, la prise de recul, le travail sur une croyance limitante, mais aussi le deuil, sous plusieurs formes.

Parfois, rien qu’avec ce travail, la problématique initiale n’a plus lieu d’être.

Elle se résout et s’étiole d’elle-même.

En résumé, j’ai envie de vous dire que votre passé ne devrait plus être un frein.

Finalement, votre passé a fait partie de votre vie. Il vous a modelé, construit ou orienté.

C’est aussi ce qui fait votre richesse et votre personnalité.

Article en cours d’écriture